porcelaine

Blanc ivoire

On dit de la porcelaine qu’elle est capricieuse, je la ressens avant tout comme douceur. Mes doigts cherchant la finesse, j’en poursuis le chemin. Je ne suis pas une grande adepte des séries, chaque moment impose sa dynamique et son attention. Surtout quand il s’agit de tournage.

Au cours du séchage, je facette ou grave les pièces. La cuisson au four électrique permet à cette terre minérale d’exprimer sa sensualité et son ton ivoire.

Couleurs

-2019-

-2018-17-